Refus Assurance de Prêt Immobilier

Lors de votre achat vous avez tant bien que mal tenté de mettre en place une assurance prêt immobilier ; et l'organisme prêteur a émis un refus d'assurance de prêt immobilier sur le contrat individuel que vous lui aviez proposé en substitution de son contrat groupe. C'est pourquoi les banques sont encadrées par les lois mais tentent encore aujourd'hui de dissuader les emprunteurs de mettre en place une assurance externe souvent sans raison. 

Comment éviter un refus d'assurance de prêt immobilier :

refus d'assurance de prêt immobilier

Lorsque vous souhaitez mettre en place une couverture externe à la banque pour assurer votre crédit immobilier il existe des comparateurs d'assurance de prêt individuelle. Ces derniers ne vous proposent que trop souvent les garanties de bases sans regarder la banque auprès de laquelle vous aller emprunter.

Contacter un professionnel de l'assurance vous permet d'éviter un refus d'assurance de prêt immobilier, en effet nous pouvons vous guider sur la mise en place d'un contrat personnalisé pour aboutir à l'acceptation par l'organisme prêteur de l'offre alternative que vous leur proposerez.

 

Les étapes de la mise en place d'une assurance externe :

Pour mettre en place une délégation d'assurance de crédit remplaçant celui de la banque il faut être vigilant et respecter scrupuleusement des règles bien précises. Si vous tentez de faire accepter à votre banque la mise en place de ce contrat emprunteur au moment du déblocage des fonds il conviendra de vous appuyer sur la LOI HAGARDE. Si vous venez de souscrire votre crédit immobilier et que vous souhaitez remplacer le contrat groupe par une offre externe à celle de la banque il conviendra de vous appuyer sur la LOI HAMON . Elle vous laisse 12 mois pour effectuer ce changement.

Dans les deux cas la règle numéro un est de respecter l'équivalence des garanties en proposant un contrat aux garanties équivalentes à l'offre groupe de la banque. Pour cela la proposition des comparateurs restent trop en généralisée et ne prend pas en compte la particularité de votre projet immobilier.

Notre rôle de courtier est avant tout de tout faire pour que vous n'ayez pas de refus assurance de prêt immobilier. Pour cela nous vous guidon vers le contrat le plus couvrant, sécurisant et adapté. Cela à pour but  de présenter un contrat d'assurance de prêt complet.

Pour cela nous connaissons les contrats bancaires de chaque établissement. Nous mettons en face le contrat qui vous permettra d'arriver à vos fins. Les banques aujourd'hui scrutent les moindres garanties et lisent les conditions générales de tous les contrats qui leur sont proposés. Ils tentent au maximum de refuser les offres car l'assurance représente une de leurs plus grosses marges.

Si votre but est de choisir le contrat le moins cher, c'est au risque de ne pas souscrire les bonnes garanties et d'avoir un refus catégorique de la part de votre établissement.

Que faire en cas de refus sur votre assurance de crédit immobilier ?

Dans tous les cas la banque doit vous motiver son refus et selon son objection nous sommes là pour lever l'objection de la banque. Dans la plupart du temps nous arrivons à trouver l'équivalence du contrat groupe. Si la banque refuse toujours le contrat que vous lui présentez sans motivation elle se heurte à des pénalités administratives. A savoir que dans le cadre de la LOI HAMON elle dispose d'un délai de 10 jours pour vous répondre à réception de votre demande de résiliation. 

Dans tous les cas la priorité numéro un est de mettre en place un contrat externe le plus complet possible. Même avec le maximum de garanties vous réaliserez de grosses économies par rapport à l'assurance de la banque.

Contactez-nous pour plus de clarté et pour facilité la mise en place de votre délégation assurance de prêt.